Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LA LAÏCITE AUTHENTIQUE.
  • LA LAÏCITE AUTHENTIQUE.
  • : La laïcité authentique est censée préserver la dignité humaine sans nulle discrimination, ni de race ni de culte ni de culture.
  • Contact

Tous mes articles

1

Les risques du laïcisme. 

2

La conception anti-confessionnelle de la laïcité.

3

La laïcité authentique.

4

L'islamophobie c'est tout comme l'antisémitisme.

5

Les origines historiques du laïcisme en Francee.

6

L’école dite laïque est sous-entendue anti-confessionnelle.

7

L'ECOLE LAÏQUE AUTHENTIQUE.

9

L’athéisme n’est qu’un dogme comme les autres.

10

Ce qui est simple dogme pour l’athée est certitude pour le croyant, et vis versa.

11

La laïcité authentique tient compte de tous les dogmes.

12

La laïcité kidnappée et travestie par les intégristes athéistes.

13

Postulats athéistes à revoir.

14

Pour le musulman, raisonner est une recommandation cultuelle.

15

L'islamophobe doute de ses propres convictions.

16

Les idées athéistes pernicieuses à bannir.

17

La liberté de culte selon l'islam.

18

La laïcité face à une crise en matière de convictions philosophiques.

19

L'intégrisme athéiste à séparer de l'Etat.

20

La confusion entretenue par les intégristes athéistes entre laïcité et athéisme.

21

Athée ne signifie pas démocrate.

22

Les mots qui consolident l'Etat athéiste intégriste et ostraciste.

23

"L'Eglise" des intégristes athéistes non séparée de l'Etat.

24

L’athéisme est une religion.

25

La laïcité face à une crise de valeurs en matière de mœurs.

26

Les intégristes athéistes inquisiteurs avérés.

27

Les intégristes athéistes qui s'improvisent muftis pour les théistes.

28

Les intégristes athéistes victimes d’un excès de narcissisme.

29

Le non dit contre l'islam en Europe.

30

Le terrible complexe du teint blanc..

31

Parole de berbère. 1/2

32

Parole de berbère. (la suite 2/2)

33

Les ennemis de la laïcité se trouvent chez les intégristes parmi les athées et parmi les théistes.

34

Controverses antilaïques et injustifiées sur l'islam .

35

Le non dit contre l'islam en Europe.

36

La liberté d'expression (1/3)

37

 La liberté d'expression (2/3)

38

La liberté d'expression (3/3)  

22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 18:04

 

               Quand le président du CAL : "Centre d'Action Laïque" nous écrit ceci :

 

« La valeur laïque par excellence est le libre examen qui implique non seulement l’affirmation d’un droit, celui de l’absolue liberté de conscience, mais surtout l’affirmation d’un devoir: celui de ne reconnaître aucun dogme. »,

il doit sous-entendre par dogme, la foi en un dieu créateur omniscient et omnipotent. De ce fait une fois de plus, cet athée persiste et signe pour soutenir, avec force et sans ambages, que :

  1. 1) laïcité veut dire athéisme, (sic)
  2. 2) l’athéisme, soit la négation de l’existence de tout dieu, n’est pas un dogme mais une vérité scientifique avérée.(resic) 

     Or selon l’un des dictionnaires français, le mot "dogme" est défini, à très juste titre, comme suit :

 

(nom masculin) point de doctrine donné comme une certitude, mais non démontrable.

   Selon un autre dictionnaire, le même mot "dogme" veut dire :

 

Proposition théorique établie comme vérité indiscutable par l'autorité qui régit une certaine communauté.

    Ce qu’il faut dire à ce propos, c’est que le plus grand problème qui est à l’origine du plus grand malentendu entre le monde francophone et la France en particulier d’une part et le monde musulman d’autre part, vient du fait que les athées croient dur comme fer que la négation de l’existence de dieu n’est pas un simple dogme ainsi défini. L’athéisme pour eux est plutôt une vérité scientifique plus qu'avérée, et qui doit être admise par tout le monde, au même titre que la rotation de la terre autour d’elle-même et autour du soleil.

 

   Or pour les théistes au moins, il n’y a et il n’y aura jamais de preuve scientifique perceptible et irréfutable à l’appui de la négation de l’existence de dieu dit "architecte suprême". Tout au contraire, pour les théistes, tout dans l’univers milite plutôt pour l’affirmation de l’existence de ce dieu. De ce fait, l’athéisme est donc pour nous les théistes au moins, bel et bien un simple dogme. Il s'agit pour nous, et n'en déplaise à tous les athées, d'un simple point de doctrine donné comme une certitude par ces athées, mais non démontrable pour tout le monde.    

 

     L’athéisme pour les théistes au moins, n’est donc ni plus ni moins qu’un simple dogme, tout comme le théisme l’est pour les athées.

     Et si, selon la définition athéiste citée ci haut, la laïcité ne doit reconnaître aucun dogme, elle ne doit alors d’une part reconnaître aucune religion, qui est simple dogme pour les athées, et d’autre part et avec la même vigueur, la même laïcité ne doit pas non plus reconnaître l’athéisme, qui est simple dogme pour les théistes.

    L’athée est libre de croire ce qu’il veut. Il est libre de croire que l’athéisme est une certitude et que toute religion est simple dogme. De notre côté nous les croyants, nous avons la même liberté de croire que l’existence de dieu est une certitude et que l’athéisme est un simple dogme.

      Nous les théistes nous optons pour celle qui les reconnaît tous, les dogmes théistes et athéistes, et qui en même temps les transcendent tous à égale distance, sans parti pris ni pour les uns ni pour les autres. Quant à la définition de la laïcité citée au début de cet article et soutenue par le président du CAL, elle est inadmissible, car il s’agit d’un dictat athéiste, on ne peut plus ANTI-CONFESSIONNEL, censée faire des théistes des citoyens de seconde zone sous la tutelle des athées dans leur propre pays. 

Par Mustapha HMIMOU

 

La page d'accueil La liste de tous mes articles

 

         De quel droit alors le citoyen athée se permet-il d'imposer au citoyen théiste sa définition de la laïcité qui fait de l’athéisme une certitude pour tout le monde et de toute religion un simple dogme pour tout le monde ?...

Il ne doit y en avoir aucun. Ce qui est certitude pour l’un est simple dogme pour l’autre et vis versa.  De ce fait, la laïcité authentique doit être à égale distance de l’athéisme et du théisme. Ou elle les reconnaît tous ou elle les met de côté tous. A nous tous ensemble, théistes et athées, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs, de nous entendre pour choisir quelle laïcité nous voulons. Est-ce celle qui rejette tous les dogmes théistes et athéstes, ou celle plutôt qui les reconnaît tous ?

Partager cet article

Repost 0
Published by mustapha HMIMOU - dans laïcité
commenter cet article

commentaires

akwarius 21/06/2006 23:22

Ben concernant LA preuve de l'inexistence d'un dieu c'est que JE PENSE.Que fais tu de ça ?

TOMAS 26/05/2006 01:30

TOMAS Pierre-YannMerci pour ces lignes d'une verdeur sans pareil !   C'est toujours un plaisir enivrant que de boire à la coupe d'un puissant et d'apprendre. Pour ma part, avec 14 auteurs de pays différents nous sommes " l'auteur "  de: " La rose blanche et l'olivier "sur:http://yadiam.over-blog.com/Nous y parlons de Paix, d'Amour, de Philosophie,  mais aussi de Voyages, de Sciences, de Kabbala, de Soufisme... bref, de toutes les ficelles et cordes que la Poésie nous offre. PS: n'hésitez pas à laisser un commentaire: nous vous répondrons.